Catégories
Article Tradingactions

J’ai perdu de l’argent en bourse

J’ai perdu de l’argent en bourse. Pas vous ?

Cela m’est arrivé au début, plusieurs fois, des petites sommes et parfois même des gros montants au regard de mon portefeuille, de mon capital.

Et vous savez quoi, il m’arrive d’en perdre encore, même après des années d’expérience en bourse !

Je ne vais pas faire comme dans tous les articles, où ils vous expliquent que tout est blanc, que tout est parfait et merveilleux. J’avais d’ailleurs écrit un premier article sur « pourquoi les débutants perdent de l’argent en bourse ».

La vérité c’est qu’il peut m’arriver de perdre et il peut ou pourra vous arrivez de perdre.

Je vais vous raconter et vous expliquer pourquoi et comment cela se passe, et vous détailler ce que je fais dans ces cas.

Pourquoi on perd de l’argent en bourse ?

C’est toujours cette question la plus importante, Pourquoi et non le comment, ou le quoi. Pourquoi ?

Pourquoi, alors que je prône ma méthode L’Approche, j’écris un article sur le fait que j’ai perdu de l’argent en bourse ?

Parce que je suis comme vous et que vous devez aussi vous posez cette question si cela vous ai arrivé. Pourquoi ?

Avez-vous déjà quelques pistes ? Je vous propose de vous donner ma vision personnelle des choses.

Je sais quand je risque de perdre de l’argent en bourse

Pour ma part, je sais finalement quand je vais perdre. Du moins, je perçois rapidement la probabilité de perdre sur un trade.

C’est très simple en fait, trop simple … : je ne suis pas le plan ou j’achète à l’impulsion, à une information entendue et je tente ….

Là, on rentre dans la roulette russe, la loterie, la chance ou tout ce qui s’apparente au contraire d’un plan de trading. Tout ce qui ne faut pas faire en fait …

Ce sont ces fois, où il n’y a pas de plan, ou un semblant de plan de trading vue à la va vite, direct sur le graphique, sans analyse posée.
Je me suis du coups posé. Posé, pour comprendre finalement pourquoi il nous arrive d’agir ainsi.

Il suffit la plupart du temps d’un aléa, d’un coup de fatigue, d’un problème pesant, d’une ou plusieurs mauvaises nuits de sommeil ou du stress, d’une information tellement rabâchée sur les médias que l’on ne peut (plus) l’ignorer, l’entendre, par exemple.

Ce sont très souvent des évènements extérieurs qui prennent le dessus, qui déclenchent une émotion que l’on n’arrive pas à freiner, à ignorer. (Cela me rappelle un peu l’article sur les EurosPositrons et Négatrons…ou plutôt celui sur la courbe de la psychologie du trader plus explicite sur les émotions)

Voilà ce qui peut nous, vous, conduire généralement à tenter, à vous lancer dans le vide sans un réel plan.

Perdre : intégrer cette étape

Cela fait des années que je trade et je sais tout cela et vous le savez certainement maintenant aussi. Pourtant cela arrive encore.

Il nous faut donc regarder les choses en face et faire avec.

Il nous faut être en mesure (même une fois fait, car nous n’éviterons pas ces aléas nous ne sommes que des humains) de détecter que cet acte ne relève pas d’un plan établi, mûrement réfléchi.

Nous sommes donc tous capables, rapidement, de détecter ces situations.

Sommes nous capables de les intégrer et de réagir en conséquence ?.

Deux solutions

Finalement, seulement deux solutions s’offrent à vous :

  • Continuer, en espérant que votre intuition est la bonne.
  • Revendre très rapidement, avec peu de perte ou de gains, mais ne pas garder.

C’est ce qu’il m’est arrivé il y a une semaine.

J’ai opté pour la 2 eme option.

J’ai revendu le jour même avec petite perte ridicule. Mais pas de taxe sur les transactions financières car acheté et revendu le jour même. Ça évite des frais … à défaut d’erreur de ma part, quitte à ne pas en rajouter.
Je n’ai eu aucun regret, plutôt la satisfaction d’avoir corrigé ma potentielle erreur.

Dire la vérité sur la bourse

Je ne suis pas sûr que la majorités des traders, des sites de bourse, de ceux qui vous vendent des formations, vous parlerons ainsi, vous dirons la vraie Vie / Passion de ce qui peut parfois se passer régulièrement lorsque l’on trade.

(Le mot Passion signifiant Souffrance au sens littéral du terme, permettez moi de préciser que ce n’est ce sens que je retiens, mais plutôt celui du sens commun…. Passion, passionné, intéressé, investi dans cette activité).

D’où vient le danger, quelles sont les causes probables ?

Le danger peut donc principalement venir de l’extérieur.

Mais le principal danger, si cet émetteur est extérieur, c’est le récepteur, c’est à dire Vous.

Vous seul(e) décidé(e) de passer à l’acte.

Vous êtes donc l’élément principal dans votre stratégie et le principal point faible.

Vous pouvez vous reporter à l’article sur Trader sereinement.

Je vous ai déjà parlé de ce point dans cet article. Ce point qui est l’élément central pour un bon boursicoteur, un bon trader.

Que faire ? Comment s’en sortir ?

Alors maintenant, que nous en sommes là, que faut-il faire ?

En avoir conscience et agir.

Vérifier si votre choix instinctif, ou dirigé par une information extérieure, ou votre impulsion d’achat, est réellement un acte manqué ou finalement peut quand même être d’un intérêt.

Il n’est pas dit que tout soit faux…. Peut être que derrière cette première impression, une fois votre analyse faite, votre choix se révèle, finalement, quand même, être admissible pour lancer/ garder votre trade.

Si vous avez ce sentiment de précipitation, vérifiez avant d’annuler, de revendre ce que vous venez d’acheter… cela ne vous prendra pas beaucoup de temps.

Si vous avez une stratégie, un méthode, vous saurez rapidement si vos critères habituels de décision auraient été respecté (ne cherchez pas à les faire coller pour vous rassurer, vous forcer à dire que c’était bien cela qu’il fallait faire).

Reconnaitre son erreur, c’est s’éviter bien des ennuis ou des pertes potentielles lorsque cela ne colle pas à votre plan, votre stratégie.

Des opportunités, vous en aurez d’autres, alors ne perdez pas de temps et d’argent si vous regrettez, si vous avez un doute.

L’essentiel pour réussir

L’essentiel, c’est toujours, toujours d’appliquer le plan.

Et pour cela, l’essentiel c’est donc de toujours, toujours arriver à maîtriser ses propres émotions, à ne pas se laisser détourner de votre stratégie, ne pas vous faire influencer.

Assumer vos actes au regard de votre stratégie, de votre plan de trading.

Là, vous n’aurez pas de regret car tout est déjà pré-câblé pour gagner, ou perdre, mais peu.

Tel est le plan, votre plan.

Ce qui revient au sujet, de la perte d’argent. Celle par contre que vous aurez potentiellement anticipé au cas où le scénario ne se déroule pas correctement.

Là, tout est connu à l’avance et maîtrisé. Vous maîtrisez vos risques et donc vos pertes. C’est un confort inestimable. Plus d’inquiétude, vous savez ce que vous avez à faire.

Je vous conseille de lire ou relire du coup, l’article Stop votre ami. Vous comprendrez quel confort il peut y avoir à utiliser ces ordres STOP, en les adaptant bien sûr au bon niveau, suivant votre capital, la volatilité de l’action etc.,.. bref, allez jeter un oeil, si vous ne l’avez pas encore lu.

« Vos pertes feront vos gains »

J’adore cette phase, échangée avec un collègue (Lionel si tu me lis c’est pour toi) qui s’est lancé récemment dans la bourse pour apprendre, découvrir, comprendre. Je l’ai d’ailleurs intégré, cette phrase, dans la méthode L’Approche :

« Vos pertes feront vos gains »

Voilà, qui peut paraître illogique et pourtant tellement réel.

J’ai perdu de l’argent en bourse, mais souvent peu.

Le reste du temps j’applique ma méthode L’Approche et j’en gagne. Les seuls cas où j’en perds, beaucoup, ce sont des erreurs, des non applications de plan, de l’Approche.

Si… avec des si on fait beaucoup de choses, … mais si je retirais ces cas où ma décision était irrationnelle, si je considérais uniquement mes trades relevant de L’Approche, ce n’est pas 12% que j’aurais fait en 2020 (de janvier à aout) mais plutôt de l’ordre de 25% !

Car comprenons nous bien, ces trades qui sont des erreurs, de la non application de ma stratégie, des moments de faiblesses, parfois il suffit d’un pour vous planter l’année, le mois, la semaine…

Heureusement, avec les années, j’ai appris à maitriser, réduire ces effets néfastes. J’ai appris à maîtriser mes émotions et au pire en cas de glissade à corriger de suite mon comportement.

Trader en bourse

Mais voilà, vous savez qu’un trader même expérimenté n’est qu’un être humain, qui agit parfois avec ses impulsions… parfois néfastes pour son capital.

C’est la principale différence pour moi entre un trader professionnel et amateur.

Les deux sont des humains comme les autres, mais l’un applique sans émotions sa stratégie, l’autre peut parfois s’émouvoir, faiblir et faillir.

Permettez moi quand même, finalement après réflexion, après examen des différents cas relevés dans la presse, d’en douter parfois un peu, et de pouvoir dire que les deux peuvent faiblir…. et donc défaillir.

Ce qui peut les différencier, sera in-fine, le taux de défaillance, plus faible chez le trader professionnel, car formé, entraîné et taillé pour agir en conséquence, vite, sans douleur réelle, juste agir dans le cas de son job….et finalement sur un capital qui bien souvent n’est pas le sien. Nous, c’est notre capital, à défaut d’être notre job.

Résumons

Bref, il faut donc conclure … sans malentendu 🙂 :

  • Perdre de l’argent en bourse, cela vous arrivera.
  • Alors si tel est le cas perdez en peu (« Vos Pertes, feront vos Gains ») : Appliquez votre plan.
  • Si votre décision d’achat était impulsive, sans plan de trading, alors deux solutions (cf. revoir ci-dessus : vendre ou garder).
  • Toujours Appliquer le plan.
  • Toujours, Vous au centre des décisions.
  • Travaillez sur vos émotions, pour gagner en bourse.

Tant que nous n’aurez pas pris conscience de ces éléments initiaux, vous risquez votre capital, ou tout au moins une partie supérieure à ce que vous pouvez, ou pourriez, accepter.

Vous pouvez réussir

VOUS avez les moyens de réussir en travaillant votre mental, vos émotions.

PUIS avec une méthode, une stratégie que vous aurez défini (moi j’utilise L’Approche), vous établirez votre PLAN de trading.

PUIS, VOUS appliquerez ce plan de TRADING sans jamais en dévier.

EN CAS DE DEVIATION, Agissez, NE SUBISSEZ PAS.

VOUS êtes Maître à Bord, MAITRISEZ VOS RISQUES

À vous d’agir !.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Approche c’est ici

N’hésitez pas à partager cet article sur facebook !

Merci à vous et belle journée !

Gaël de Trading Actions.

tradingactions.com

——————————————————————-

Cet article est édité à titre d’information et ne serait engager la responsabilité de l’auteur.


Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée, vous allez recevoir le guide par email.

Recevez gratuitement l’ebook  

« Les 7 bonnes pratiques »

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d’utilisation.

Autre(s) article(s) :

close

Par #Trading Actions#

Trading actions pour apprendre et réussir à investir en bourse. La méthode « L’Approche » est simple et efficace. Débutants ou expérimentés, vous apprendrez à trader sereinement et à améliorer votre méthode de Trading avec « L’Approche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *